Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Téléradiologie et bases juridique

Dans le cadre de la digitalisation, le thème „E-Health“ est devenu toujours plus important et alimente régulièrement les discussions. La téléradiologie fait aussi partie de ce domaine et elle est de plus en plus appliquée également dans les hôpitaux suisses. Grace à la téléradiologie, le radiologue ne doit pas analyser les images sur le lieu de l’examen, mais il peut le faire sur un ordinateur dans un autre local, un autre bâtiment, voire à un autre endroit.

Dans ce contexte, les exigences relatives à la transmission des données sont pertinentes (sécurité, qualité des images, etc.). Quant à l’équipe de radiologie, elle doit composer avec une nouvelle constellation à la place de travail. La présence du radiologue n’est désormais plus impérative au lieu de l’examen. Il faut par contre se poser la question qui assume ses tâches qui doivent, elles, impérativement être effectuées sur place, p.ex. avec le patient. Il faut aussi se demander qui assume la responsabilité de l’examen sur place et comment les tâches du radiologue peuvent être déléguées. Dans ce contexte, la question des responsabilités est en outre pertinente. Dans la pratique, il s’est avéré que pour les techniciens en radiologie médicale, il n’est pas toujours simple d’évaluer les tâches du radiologue qu’ils doivent et peuvent assumer et celles qu’ils ne doivent pas assumer.

Au cours de ces dernières années, l’ASTRM a développé deux concepts : les lignes directrices de la téléradiologie en 2016 et les bases juridiques en 2017, à partir desquelles nous avons pu publier les FAQ relatives au droit du travail en 2019. Sur la base de ces deux documents et en étroite collaboration avec l’ASTRM, la Société Suisse de Radiologie (SSR) a révisé le livre blanc sur la téléradiologie qu'elle avait publié en 2014 et a mis en ligne la nouvelle version 2.0.

La mise à jour actuelle du livre blanc répond aux trois objectifs suivants :

  • Enrichissement des recommandations avec les directives publiées par l’ASTRM
  • Ajout et explication des dispositions légales en vigueur
  • Adaptation des recommandations à l’environnement actuel avec de nouvelles exigences médicales et sociales ainsi que les potentialités techniques de la téléradiologie

Le Livre blanc Téléradiologie 2.0 n'est pas encore traduit en français. Une fois traduit, il sera publié ici.

Documents du téléradiologie et des bases juridique

En tant que membre de l’ASTRM, vous pouvez vous inscrire afin d’obtenir un accès aux Documents du téléradiologie et des bases légales de l’ASTRM.

Mitgliederlogin

Vous n’êtes pas encore membre ? 10 raisons pour l'adhésion